GRANGE Jean-Bernard

( Violon - Cajon )

Autodidacte , puis classique. Se passionne aussi pour la musique des balkans.

A l’origine de beaucoup de compositions de musiques à danser , perpétuant le Dauphiné ; il s’inspire des sonorités venues des balkans. Le cajon apporte une rythmique bien appréciée pour les danseurs.